DECOUVRIR LA SONOTHERAPIE

QU'EST CE que le SON?

Le son est produit par la vibration d’un corps solide, liquide ou gazeux qui constitue la source sonore. L’origine de cette vibration peut-être de diverse nature : choc, frottement, variation de pression, stimulation électrique…

 

Le son est une sensation auditive provoquée par une vibration.

Trois éléments sont nécessaires à l’existence d’un son :

  • Une source qui produit le son

  • Un milieu qui transmet la vibration

  • Un récepteur : l’oreille et l’ouïe

 

Le son est une variation de pression qui fait vibrer l’air, qui transmet la vibration à nos tympans. Ce sont des ondes sonores.

Une onde sonore se propage par oscillation. Pour ce faire, elle a besoin d’un milieu élastique (gaz, liquides, solides).

 

Dans le cas de l’audition, c’est l’air qui fait office de milieu élastique et l’oreille perçoit l’onde comme une différence de pression.

Le son fait vibrer l’eau, dont notre corps est composé à plus de 70%. Le son se propage 4 à 5 fois plus vite dans l’eau que dans l’air (330m/s dans l’air, 1500m/s dans l’eau).

 

Cela explique la notion de « massage sonore ».

 

Si nous faisons par exemple résonner un bol chantant, celui-ci se met à vibrer et l’air qui l’entoure se met à bouger. Ce mouvement devient parfaitement visible quand on remplit le bol d’eau.

 

Lors d’un massage sonore avec des bols chantants, l’air et le corps sont ainsi utilisés comme conducteurs de l’onde. Cela signifie que le signal acoustique n’est pas seulement perçu par les oreilles, mais également par l’ensemble du corps, sous la forme d’un stimulus vibrotactile.

 

Quand l’onde se propage dans des liquides ou des gaz au repos, l’air par exemple, on parle d’onde longitudinale. Quand l’onde sonore se propage dans un corps solide, on parle alors d’onde transversale. L’onde se propage à la vitesse du son, notée « c », et transporte l’énergie vibratoire. Selon la forme qu’elle a, l’onde est interprétée comme étant un son, un son harmonique, un son inharmonique ou un bruit.

La fréquence du son, c'est-à-dire sa hauteur se mesure en hertz (Hz), un hertz correspondant à un cycle, c’est-à-dire à une oscillation par seconde. L’oreille humaine ne perçoit pas toutes les fréquences.

 

On distingue quatre gammes de fréquences :

 

L’infrason : inférieur à 16 Hz

L’acuité auditive humaine : de 16 Hz à 25.000 Hz (= 25 kHz)

L’ultrason : de 25.000 Hz à 1 GHz

L’hyperson : supérieur à 1 GHz (ondes à propagation limitée).

Les sons aigus ont des hautes fréquences, ils vibrent  rapidement (des couinements d’une souris peuvent atteindre une fréquence d’environ 3.000 Hz).

Les sons graves ont une basse fréquence, ils vibrent lentement (le grondement du tonnerre a une fréquence d’environ 20 Hz).

La voix humaine se situe entre quelque 200 Hz et 400 Hz.

Même si nous ne sommes pas en mesure d’entendre les infrasons et les ultrasons, cela ne veut pas dire qu’ils n’existent pas et que ces deux gammes de fréquences n’exercent pas une influence sur nous.

 

La particularité du son des bols tibétains est que ces derniers produisent un son riche de plusieurs fréquences (une principale grave que l’on nomme la fondamentale et les plus aigües nommées les harmoniques).

"Le son du bol chantant touche ce qu'il y a de plus profond en nous, il fait vibrer l’âme. Le son soulage les tensions, mobilise les défenses naturelles et libère des énergies créatrices." 

Peter HESS

photo qu est ce que la sono p11.jpg
photo%20acc_edited.jpg

QU'EST CE que la SONOTHERAPIE ?

La sonothérapie est l’utilisation thérapeutique des sons.

Les massages par les bols agissent sur les points énergétiques, le long des méridiens, en rééquilibrant la circulation énergétique et en dénouant divers blocages et tensions émotionnelles.

La Sonothérapie stimule l'énergie vitale de notre corps, les plexus neuro-glandulaires, appelés également chakras. Cette énergie circule à travers les "Nadi " (canaux) qui relient les "chakras" (roues,) en sanskrit.

La sonothérapie utilise les sons sacrés des bols tibétains mais aussi des gongs, bols de cristal, diapasons et d’autres instruments vibratoire dont la voix.

Sont stimulés : la structure osseuse, les organes, muscles, tendons, nerfs, les cellules, molécules et les atomes même qui nous constituent. Les vibrations pénètrent le cœur de chacune de nos cellules, pour les réharmoniser.

La pratique des bols tibétains repose sur la certitude que le stress et les énergies négatives amènent de mauvaises vibrations dans notre corps. Malheureusement nos cellules les emmagasinent ( notre corps est constitué en majorité de fluides et l’eau a une mémoire, conf les travaux de Masaru Emoto). Le son se propage très facilement à travers l’eau.  Notre corps est constitué à 70%/80% de liquides (90% dans notre cerveau), il est donc un très bon vecteur pour ces ondes sonores qui diffusées par le chant des bols , se propagent à travers toutes les cellules de notre corps. Ainsi, la personne ressent la sensation d’un massage en profondeur.

Ces massages sonores permettent de renforcer le système immunitaire et donc nos propres capacités d’auto-guérisson. Ils permettent souvent de nous reconnecter à notre corps.  Le son nous remet en harmonie avec notre être.

Les bols sont récepteurs, émetteurs et amplificateurs d’énergie et chacun y réagit différemment.

La technique des bols chantants peut être réalisée seule ou bien en complément d’autres pratiques du bien-être (massages, méditation, reiki, etc.), afin d’amplifier les effets bénéfiques de cette dernière. Les massages sonores ont une action holistique, c’est-à-dire qu’ils agissent à la fois sur le plan corporel, émotionnel, mental et spirituel.

encounter-3335588__480_edited.jpg

Le corps émet un champ vibratoire et énergétique qui se réharmonise au contact des ondes émises.

Marie Rose POUJARDIEU 

Les BIENFAITS de la SONOTHERAPIE

Le PRINCIPE du MASSAGE SONORE

Afin de se représenter le massage sonore, il est coutume de prendre l’image d’une pierre jetée sur un plan d’eau, provoquant des cercles concentriques de plus en plus larges.

Notre corps, composé à 70% d’eau, absorbe les ondes sonoresLe son se propage à l’intérieur de l’organisme et résonne dans notre corps entier jusque dans nos cellules. La circulation des ondes est plus intense dans notre cerveau, contenant davantage d’eau que dans le reste du corps.

Ainsi, la pratique du massage sonore nous aide à relâcher les tensions musculaires, débloquer et activer les canaux énergétiques et réduire le stress et son impact sur nos corps et notre mental.

 

 

 

On fait « sonner » ou bien on fait« chanter » le bol à l’aide d’une mailloche recouverte de cuir, de caoutchouc ou de coton ou d’un  maillet (bâton) en bois simple. On obtient alors un son mélodieux riche de plusieurs harmoniques.

En frottant le bord « la frange » du bol, (comme on le ferait avec son doigt humecté au bord d'un verre en cristal) on obtient un chant particulier à chaque Bol. Cela dépendra du matériau employé (mailloche en bois ou recouverte de cuir). Un bol régulièrement utilisé, voit se produire une subtile réorganisation de ses molécules. Comme nombre d’instruments de musique, il faut le faire « chauffer » avant de jouer.

Que ce soit en séance individuelle ou collective, le chant des bols instaure des états de conscience altérés si on se permet de s’y abandonner.

L’intention que nous donnons ou encore l’état d’esprit dans lequel nous nous mettons lors d’une séance est primordial. La pensée est un signal électrique dans un réseau câblé de neurones. C’est de l’énergie. Nos pensées ont donc une fréquence et les pensées positives contribuent à maintenir un taux vibratoire plus important.

Nous sommes toujours acteurs de notre propre mieux être et cela vaut, quel que soit le chemin d’accompagnement entrepris (médecines parallèles, médecine allopathique, psychologique, etc.).

accessoires sonothérapie

« Les sons sont la médecine de l’avenir. »

 Edgar Cayce

L'énergie vibratoire se propage par oscillation

P14%20photo%20principe%20massage_edited.

l'eau jaillit au chant du bol tibetain

ENERGIE et CORPS SUBTILS

L’énergie est constituée de fréquences en oscillation, produisant des vibrations. Tout ce qui constitue le vivant n’est qu’énergie et celle-ci vibre à divers fréquences.

Chacune de nos cellule qui nous constitue a sa propre fréquence vibratoire. Notre corps est fait de différents champs vibratoires . Ce sont les corps subtils. L’énergie des instruments vibratoires va donc agir non seulement sur notre corps physique (composé de matière) mais aussi sur nos corps subtils (invisibles) :

  • Le corps éthérique : entoure le corps physique et permet les échanges d’énergie des chakras.

  • Le corps émotionnel : c’est l’aura, en relation avec les émotions.

  • Le corps mental : où sont logés nos schémas de pensées conscientes et inconscientes

  • Le corps spirituel : notre partie la plus sage et spirituelle

 

chakras

CHAKRAS

Cette énergie circule à travers ces corps physiques et subtils grâce à des « roues » nommées Chakra (en sanskrit) se trouvant le long de la colonne vertébrale. Ils sont reliés à notre système hormonal (par des canaux, nommés Nadi

(en sanskrit), ou méridiens (pour les chinois).

A travers les chakras, l’énergie vitale  (prana en sanskrit) circule et l’harmonie du corps et de l’esprit est maintenue.

Cette énergie circule du bas vers le haut à travers sept chakras principaux qui s’influencent les uns les autres à l’instar d’une roue dentée d’une machine.

Chaque chakra contient le potentiel de celui situé au-dessus et le produit de celui situé au-dessous. Cette circulation énergétique est influencée par nos pensées, nos sentiments, nos émotions, nos croyances.

Chaque chakra (racine, sacré, plexus solaire, cœur, gorge, 3eme œil et coronal) est relié à des organes, des fréquences, un élément, un jour de la semaine, une planète, une couleur ainsi qu’à une fonction de la conscience.

Un centre d’énergie peut être bloqué, en sous-tension ou sur-tension. Les déséquilibres des chakras peuvent résulter d’un problème physique (douleurs, maladies) d’un problème émotionnel (émotions réprimées), du niveau de stress dans notre vie, d’une mauvaise alimentation, d’un manque de sommeil. La source des déséquilibres est émotionnelle et plus tard, affecte le corps physique.

Les massages aux bols tibétains auront leur propre fréquence correspondant à un centre énergétique. Chaque bol, en le faisant chanter ou en le faisant sonner à l’aide d’une mailloche ou d’un bâton en bois recouvert de cuire, entrera en résonnance avec un chakra et un ou plusieurs organes d’une région du corps. Ainsi, l’énergie circulera à nouveau à travers tous les chakras et ces derniers seront réharmonisés.

 

Aujourd’hui nous avons conscience qu’il est primordial de correctement s’alimenter, d’avoir une bonne qualité de sommeil et de maintenir le mouvement dans le corps à travers une activité sportive. Tout cela contribue à être en bonne santé.

Seulement la majorité de la population ignore qu’il est important de conserver également une bonne santé de nos corps énergétiques, en maintenant un taux vibratoire important.

Pour cela,  il est bon de prendre quelques moments tous les jours pour :

-Contempler le paysage.

La contemplation favorise la production d’ondes cérébrales alpha par le cerveau.

-Se promener en pleine nature.

Le simple fait de se balader dans la nature agit sur notre synchronisation avec la vibration de la terre.

-La pratique de la gratitude et de la bienveillance aimante.

La gratitude et la bienveillance sont deux moyens de stimuler les ondes alphas du cerveau

-L’écoute de sons binauraux.

Nous pouvons utiliser une musique spécialement conçue pour faire plonger votre cerveau dans un état alpha.

-Pratiquer la méditation de pleine conscience.

Des études ont pu mettre en évidence que la pratique de la méditation favorise la production d’ondes alpha dans le cerveau, propice à notre bien-être.

-Pratiquer le massage et la relaxation sonore.

les fréquences des vibrations apportent apaisement, relaxation, mieux être sur le plan physique, psychique, énergétique et mental.

-Pratiquer d'autre soins énergétiques tel que le Reiki.

harmonie chakras

"Tout dans la vie n'est qu'énergies et vibrations."

"Ce que nous avons appelé la matière, ce n’est que de l’énergie et des vibrations. Toutes les matières vibrent à des taux spécifiques et tous ont leur propre mélodie. La nature musicale de la matière nucléaire des atomes aux galaxies est enfin reconnue par la science."

Albert Einstein

Les ONDES CEREBRALES et les SONS BINAURAUX

Les scientifiques ont découvert que les onde alpha et thêta pouvaient, entre autre, induire une profonde relaxation ou encore développer la concentration, soulager le stress, stimuler la libération d’endorphines, synchroniser les deux hémisphères cérébraux en renforçant le corps calleux, etc.

Les bols chantants génèrent des sons binauraux, c’est-à-dire deux sons très proches générant un troisième son.

Prenons pour exemple un bol dont la fréquence émise est de 300 Hz et le second bol de 310 Hz : le troisième son produit par le cerveau aura une fréquence de 10 Hz résultant de la différence entre les deux autres, ce qui va progressivement stimuler les ondes cérébrales correspondantes, les ondes « alpha », dont la fréquence est aussi de 10 Hz. Or ces ondes correspondent à un état de relaxation et de calme du cerveau.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici les cinq ondes cérébrales, générés par l’activité du cerveau :

Ondes gamma : 25-65Hz correspondent à :

L’activité intellectuelle intense, au dynamisme, à la créativité, à la résolution de problème, à l’attention soutenue

Ondes Bêta : 12-25Hz correspondent à :

L’état d’éveil, aux activités quotidiennes, à l’état d’apprentissage et de réflexion mais aussi de stress et d’anxiété.

Ondes alpha : 7-12Hz correspondent à :

L’état de relaxation légère, méditation, pensée positive. Elles permettent aux deux hémisphères de notre cerveau de mieux s’harmoniser pour induire un lâcher prise.

Ondes thêta : 7-8Hz correspondent à :

L’état de relaxation profonde, de méditation, d’hypnose et de somnolence. Etat du sommeil paradoxal (rêves dont on se souvient) après le sommeil lent et avant le sommeil profond et l’éveil. Etat qui favorise la mémorisation.

Ondes Delta : -4Hz correspondent à :

La zone de l’inconscient et du sommeil profond. Seules, les fonctions vitales sont actives. Phase de la division cellulaire et de la libération de l’hormone de croissance.

Le bain sonore permet donc de se retrouver rapidement dans un état méditatif qu’il est seulement possible d’atteindre après des mois voire des années de pratique régulière de la méditation.

ondes cérébrales sonothérapie

Nicolas TESLA

« Si vous voulez trouver les secrets de l’univers, pensez en termes d’énergie, de fréquence, d’information et de vibration. »

« L’énergie est infinie, elle n’a ni début ni fin, elle est partout autour de nous et en nous »

princnipe%20du%20massage%20sonore%20p22%

INDICATIONS, CONTRE-INDICATIONS et REACTIONS THERAPEUTIQUES

  • Indications

 

 

Toute personne est invitée à venir à une séance de sonothérapie vêtue d’une tenue ample et agréable à porter (tenue de sport). Il est conseillé de ne pas porter de bijou, ceinture et  montre. Pour les femmes, nous recommandons de ne pas porter de soutien-gorge afin de ne pas interférer avec les vibration et pour positionner correctement le bol sur le chakra du cœur.

Une séance de sonothérapie n’est pas anodine, les énergies viennent travailler l’ensemble des corps. En cela, il est conseillé d’apporter une bouteille d’eau.

Après une séance énergétique il est nécessaire de s’hydrater afin de bien drainer les toxines et de prendre un peu de repos. 

 

  • Contre-indications

 

 

La sonothérapie est indiquée pour tout le monde. Il n’y a aucun danger et effets indésirables, quel que soit l’âge ou l’état de santé physique ou mentale.

Néanmoins, nous prendrons quelques précautions pour

-les femmes enceintes (conseillé entre le 3eme et 8ème mois)

-les personnes épileptiques

-les personnes souffrant d'arthrose

les personnes souffrant de perte d'équilibre

-les personnes portant des implants/tiges/broches métalliques (pace maker, plaques, etc.) ou appareils internes à pile.

->Nous éviterons la pose directe du bol sur le corps et travaillerons délicatement dans l’aura et autour du corps ( relaxation sonore).

   

       Ces séances ne sont pas recommandées pour les personnes présentant des troubles psychiatriques importants.

 

Les séances sont tout à fait appropriées aux personnes souffrant de troubles auditifs mais aussi présentant une surdité, puisqu’elles ressentiront les vibrations qui agiront pour leur mieux-être.

 

  • Réactions thérapeutiques :

 

 

 

A la suite d’une première séance, la personne ressent un bien-être et un état de profonde relaxation. Les effets bénéfiques perdurent dans le temps (de quelques heures à quelques jours) selon les individus.

Pour un travail en profondeur, comme beaucoup de pratiques de médecine douce et de bien-être, la régularité est la clé du mieux-être.

En fonction de l’état de santé de la personne, 3 à 4 séances sont généralement nécessaires pour libérer le corps des tensions et rééquilibrer les énergies de l’organisme.

Ces séances peuvent être pratiquées une fois par semaine ou une fois toutes les trois à quatre semaines.

Il n’est pas recommandé d’avoir bénéficié d’une séance énergétique, une semaine avant et après la séance sonore.

Au cours ou à la suite d’une séance, quelques réactions incommodantes passagères peuvent se manifester, telles que:

-sensation de chaleur,

-sensation de froid,

-sensation de pression,

-sensation de nausée,

-sensation de tremblement,

-courbatures,

-fatigue.

Certaines réactions émotionnelles telles qu’anxiété, tristesse, pleurs, et rires peuvent aussi remonter à la surface. Il est important de les accueillir sans jugement et de s’autoriser à les exprimer librement.

Ces sensations sont variables et différentes d’une personne à l’autre. Cela ne doit pas inquiéter, car il s’agit d’un processus normal de rééquilibrage énergétique.